Quel propriétaire êtes-vous ?

De nombreuses formes de propriété existent avec leurs avantages et leurs inconvénients en termes de gestion et de fiscalité. Il est indispensable de mettre en avant vos propres objectifs, en précisant le montant des investissements et en évaluant les niveaux de risques, afin de répondre à vos attentes.

  • Propriétaire unique :

    Vous jouissez de la pleine propriété du cheval de course, les gains courses sont alors défiscalisés mais en aucun cas vous ne pouvez déduire les frais engagés. Cette option vous offre plus de souplesse en termes d'achat et de revente du cheval « vous êtes le seul maître à bord »..

  • Propriétaire en association (copropriété) :

    Il s'agit d'un contrat passé entre plusieurs copropriétaires pour exploiter la carrière d'un cheval de course. La SECF prévoit un maximum de 10 associés par cheval. Les avantages fiscaux sont les mêmes que pour le propriétaire unique. La différence majeure réside dans la mutualisation de l'investissement et de la prise de risque.

  • Propriétaire associé ou actionnaire d'une société :

    Cette option, sous la responsabilité d'un gérant, intègre parfaitement la gestion d'entreprise (Comptabilisation des entrées et sorties, récupération de la TVA, articulation des charges et amortissements...). Cette formule d'investissement permet une mutualisation de l'investissement, une société peut compter jusqu'à 100 actionnaires.